Pour défendre les majorations de retraite des familles nombreuses cliquez =>

 

La révision de la pension alimentaire  

Le montant d’une pension alimentaire peut toujours être modifié en fonction des changements de situation des parents.

 Versée chaque mois par le parent qui n’a pas la résidence des enfants, la pension alimentaire est fixée par le juge aux affaires familiales en fonction des ressources des deux parents et des besoins des enfants.

Il n’existe actuellement aucun barème, ni maximum ni minimum, qui permettent d’établir son montant de façon certaine, l'appréciation du juge étant le critère principal. Pour guider son jugement, des montants indicatifs lui sont toutefois fournis mais qui ne tiennent compte que du revenu du parent débiteur.

 Toutefois, vous trouverez sur ce site des infos vous permettant de "calculer le coût" de vos enfants

 Seul le juge, en vertu de son pouvoir d’appréciation, décide du montant de la pension alimentaire. Pour ce faire, il peut procéder aux évaluations, constatations qu’il estime nécessaires, en demandant par exemple des justificatifs de l’état des ressources ou du train de vie réel (salaire d’une concubine ou d’une nouvelle épouse). A cet égard, précisons que la contribution de chaque parents à l’entretien et à l’éducation des enfants doit être déterminée en tenant compte de leurs revenus respectifs mais aussi de ceux des personnes dont ils partagent (éventuellement) la vie.

Le montant de la pension alimentaire est révisable à la demande de l’un ou l’autre parent, si les ressources du parents qui la verse augmentent ou diminuent, mais aussi en fonction des besoins des enfants.

Sauf si une procédure de divorce est en cours, pas besoin d'avocat pour demander au Juge aux Affaires Familiales la révision d’une pension alimentaire ou d’obtenir un changement dans la résidence des enfants : il suffit d’en adresser la demande au juge du tribunal de résidence des enfants. Celui-ci renvoie un formulaire, appelé requête, qu’il faut compléter et lui retourner. C’est le greffe du juge qui convoquera alors les parents. A l’audience, on peut se présenter seul. Il faut s’être muni de ses derniers avis d’imposition, bulletins de salaire et de tout document utile.

Comment réévaluer une pension alimentaire ?  

cliquez ici :

Accueil Remonter