Pour défendre les majorations de retraite des familles nombreuses cliquez =>

 

Jobs étudiants : conseils pour trouver des petits boulots

bullet

Age :

Pour travailler, il faut avoir 16 ans. Cependant, les adolescents de 14 ans peuvent effectuer pendant les vacances scolaires des travaux légers à condition que :

    -  les vacances durent au moins 14 jours ouvrables,

   - l’employeur ait l’autorisation préalable de l’inspecteur du travail et des représentants légaux du mineur,

   - l’adolescent ne travaille pas pendant plus de la moitié de ses vacances.

 

bullet

Salaire

La rémunération doit, en principe, au moins être égale au SMIC (ou minimum conventionnel). Néanmoins, le salaire des moins de 18 ans peut être inférieur au SMIC.

Ainsi, sauf dispositions conventionnelles plus favorables, en-dessous de 17 ans, le salaire d’un jeune peut n’être que de 80% du SMIC et de 90% du SMIC s’il a au moins 17 ans mais moins de 18 ans.

En fin de contrat, le salarié a droit à une indemnité compensatrice de congés payés (10% de la rémunération brute totale).

En revanche, un jeune embauché sous Contrat à Durée Déterminée (CDD) pendant ses vacances scolaires ne peut prétendre à l’indemnité normalement prévue en fin de  CDD, soit 6% de sa rémunération totale brute.

 

bullet

  Impôts

Les salaires versés aux jeunes de moins de 21 ans ne sont pas imposables (ni pour eux, ni pour leurs parents) à condition que leur bénéficiaire soit étudiant(mais pas apprenti) - instruction fiscale du 19 mai 2006 - Loi de finances pour 2005)

 

bullet

Explorer toutes les pistes

 

   - ne pas négliger les emplois que l’on peut trouver par relation. Beaucoup d’entreprises embauchent les enfants de leur personnel,

   - utiliser l’annuaire de téléphone par profession ou le Minitel,

   - consulter les offres d’emploi des quotidiens régionaux,

   - poser des affiches chez les commerçants.

bullet

 Principaux secteurs

¨ travaux saisonniers agricoles : consulter l’agence locale pour l’emploi,

¨  garde d’enfants : poser des affiches chez les commerçants,

¨  cours particuliers : poser des affiches chez les commerçants,

¨  guide de musées privés et châteaux : s’adresser aux propriétaires,

¨  hôtel, cafés et restaurants : le personnel est recruté entre le mois de mars et juin. Les jeunes de moins de 18 ans ne sont pas admis à travailler dans un débit de boissons. Pour les fast-foods, il faut s’adresser directement aux points de vente,

¨  pompiste : s’adresser aux gérants des stations-service,

¨ accompagnateur de couchettes et voitures-lits : s’adresser à la Compagnie des Wagons-Lits (annuaire pages jaunes),

¨  agence d'interrim si l’on a 18 ans, on peut contacter les entreprises de travail temporaire,

¨  commerce : adresser votre candidature aux hypermarchés et grands magasins...

 

 

bulletNe vous faites pas exploiter !

Se rend coupable d'obtention abusive de la part d'une personne vulnérable ou en situation de dépendance de services insuffisamment rétribués l'exploitant d'un hôtel qui affecte des stagiaires, élèves d'écoles hôtelières préparant des brevets de technicien supérieur en hôtellerie, restauration et tourisme, à la réception de l'hôtel de 23 heures à 7 heures, sept jours sur sept, pour une durée de travail hebdomadaire comprise entre 56 et 63 heures et pour une rémunération fixée à 1760 F pour 190 heures. Les stagiaires se trouvaient dans une situation de dépendance en raison, notamment, du caractère obligatoire de leur stage pour l'obtention du brevet. Leur rétribution était manifestement sans rapport avec le travail accompli.
La peine d'emprisonnement de 4 mois sans sursis répond aux exigences de l'article 132-19 du Code pénal.
De plus, se rend coupable d'obstacle aux fonctions d'inspecteur du travail, l'employeur exploitant d'un hôtel qui refuse de lui communiquer les plannings précédant les contrôles, refusant ainsi de lui donner les renseignements qui lui auraient permis d'exercer son contrôle sur la durée effective du travail des salariés.

Cass. crim., 3 déc. 2002 ; A. : Juris-Data n° 2002-016771

Accueil Remonter