Congé parental

...du temps pour nos enfants

  

Accueil

 

 

Le projet gouvernemental

 

Agir : rencontrer

nos élus

 

retour sur la mobilisation

du 8 mars

 

Vous tenir

au courant

 

Ecrire à son député

 

les actions

à venir

 

Qui sommes-

nous ?

 

Presse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment faire pression auprès des élus

 

 

Et pourquoi pas une pétition ?

 - parce que ça ne sert pas à grand chose (sinon à récolter des adresses ... en vue d'une nouvelle pétition !)

 - si vous y tenez à tout prix, il y a une pétition qui court sur le web + 2 sur Facebook

 

Mobilisation contre la réduction du congé parental

il faut maintenant rencontrer nos députés

 

Mobilisation contre la réduction du congé par

 

 

 

ental

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Pour réduire le congé parental de trois à un an, il faut une loi.

   Il faut donc que nous fassions pression auprès de nos députés et sénateurs.

   Comment le faire ?

     - inutile de leur envoyer des mails : ils en reçoivent environ 500 par jours et leurs assistants les effacent sans les lire.

    - il faut leur écrire une lettre et l'envoyer par la poste. A partir d'un certain nombre de lettres, les parlementaires considèrent qu'ils sont en face d'une vrai réaction populaire. Donc, à nos plumes ! Vous trouverez un modèle et l'adresse en bas de cette page.

    - très efficace : les rencontrer à leur permanence locale. Allez-y à deux ou à trois, n'hésitez pas à prendre les bébés dans les poussettes et préparez un petit topo de 4 ou 5 phrases. Munissez vous aussi de l'argumentaire présent sur la page "le projet". Même reçues dix minutes, vous serez entendu(e)s.

 
 MODELE DE LETTRE :

A Madame, Monsieur le député MACHIN

ASSEMBLEE NATIONALE 

127 rue de L'université

75007 PARIS

ou

A Madame, Monsieur le sénateur TRUC

SENAT

15 rue de Vaugirard

75 006 PARIS

 

Le -------- 2009

   

Le président de la République a déclaré le 13 février dernier que le congé parental de 3 ans était un « immenses gâchis ». Je vous fais part de mon désaccord total avec cette affirmation.

 

(là, laissez parler votre cœur - à défaut, utilisez le texte ci-après)

 

Qui peut croire que l'idéal c'est de lever son enfant à 6h30 pour l'emmener dans une garderie au petit matin ? De rentrer crevé(e) le soir sans l'avoir vu de la journée ? Qui peut prétendre qu'une assistante maternelle élèvera notre enfant aussi bien que nous ? Nous savons combien notre présence auprès de nos enfants est bénéfique.

 

C'est vrai qu'un congé parental c'est souvent un sacrifice financier. Mais pourquoi l'Etat qui paie des nounous pour garder les enfants des autres ne paierait-il pas pour que les mères gardent leurs propres enfants ?

Je suis consterné d’apprendre que le gouvernement a décidé de réduire de 3 à 1 an la durée du congé parental !!!

 

Je vous demandons , Madame / Monsieur le député / Sénateur, de relayer ma demande auprès du gouvernement de maintenir le congé parental à 3 ans.

 

Je compte sur vous pour faire entendre la voix de la raison et vous opposer fermement à ce projet irresponsable.

 

Veuillez croire, Madame / Monsieur  le député / Sénateur, en l'expression de ma  haute considération,

 Signature et adresse