Pour défendre les majorations de retraite des familles nombreuses cliquez =>

 

L'aisance des retraités

bullet

le rapport 2001 de l'observatoire de la pauvreté

bullet

leur niveau de vie en chiffres

bullet

l'évolution de leur pouvoir d'achat

bullet

leur patrimoine

bullet

rappel historique politiquement incorrect

 

* Le rapport 2000 de l'Observatoire de la pauvreté

 

En 1984 il existait 5 654 000 ménages dont la personne de référence était retraitée. 14 % d’entre eux étaient “pauvres” (revenu monétaire disponible inférieur à la moitié du niveau de vie médian).

Pour l’ensemble des 20 322 000 ménages français le taux était de  10,3 %.

En 1994 le taux de pauvreté n’avait guère changé pour l’ensemble de la population, composée de 23 156 000 ménages : 10,4 %. Il avait par contre diminué presque de moitié, à 7,2 %, pour les retraités. On observe aussi une amélioration pour les indépendants (de 19,8 % à 12,1 %). Toutes les autres catégories voient leur situation se détériorer, en particulier les chômeurs (de 32,4 % à 39,1 %) et la catégorie composite “étudiants et autres inactifs” (de 34,8 % à 40,9 %). Pour les salariés : de 3,1 % le taux de pauvreté passe à 4,7 %.

 (Source : Enquêtes budgets familiaux de l’INSEE, 1984 et 1994. in données sur la situation sanitaire et sociale en France en 1999. La Documentation française, 2000, p. 79).

Sur une plus longue période, l’évolution est encore plus spectaculaire. En 1970, 30 % des personnes âgées de 65 ans et plus étaient sous le seuil de pauvreté. En 1996, le pourcentage est descendu à 4,8 %. “Désormais, les retraités apparaissent moins pauvres que les salariés. (...) En revanche, les jeunes de 1996 sont plus fréquemment pauvres que ceux de 1970”. 

( Source : Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, rapport 2000, La Documentation française).

* Le Niveau de vie des retraités

* Le niveau de vie moyen des retraités en France est à 97% de celui de l’ensemble de la population. (source Eurostats 95)

* Les détails :

 Niveau de vie par décile (revenus du patrimoine inclus)

 

Décile

 

retraités

 

actifs

Rapport retraités / actifs

1er décile

45483

44053

103%

2ème décile

55255

56801

97%

3ème décile

64281

66936

96%

4ème décile

72774

76435

95%

5ème décile

81321

86966

94%

6ème décile

92923

99072

94%

7ème décile

109411

114247

96%

8ème décile

133573

134135

100%

9ème décile

181659

175999

103%

Sources INSEE 95

Les revenus du Patrimoine sont une composante importante du niveau de vie des retraités : 

 

actifs

retraités

% retraités / actifs

Revenus hors patrimoine

93800

77500

83%

Revenus du patrimoine

11200

26400

235%

Niveau de vie

105000

103900

99%

Part des revenus

10,6%

25,4%

-

 Sources INSEE 95

Niveau de vie des retraités selon qu’ils sont seuls ou en couple : 

Retraités seuls

3,2 M de personnes

96 545 F / an

Retraités en couple

2,1 M de personnes

171 342 F / an

Avec l’échelle OCDE, un retraité vivant seul a  84 % du niveau de vie d’un couple de retraités. Avec l’échelle d’Oxford, il est a  95 %.

* L'évolution récente du pouvoir d'achat des retraités

Du fait de la hausse des prélèvements sociaux sur les retraites, entre 1984 et 1997, la retraite du régime général a perdu 9 % de pouvoir d'achat pour les retraités imposables et 4,5 pour les retraités non imposables. Quant aux retraites ARRCO, elles ont perdu 3,3 % et celles de l'AGIRC 7,8 % (sources 0FCE)

Si, entre 1995 et 1997 l'ensemble des revenus des retraités a progressé, les revenus des retraités nés en 1922 ont baissé de 16 % (sources ; retraite et société - CNAVTS)

* Leur patrimoine comparé à celui de l'ensemble de la population

POPULATION

possède des actifs financiers

possède des actifs immobiliers dont son logement
moins de 30 ans 90 % 17,4 % 13,1 %
30 - 39 ans 91,4 % 46,8 % 42,1 %
40 à 49 ans 91,3 % 66,3 % 60,7 %
50 à 59 ans 89,7 % 74,5 % 67,1 %
60 à 69 ans 90,5 % 76,3 % 70,4 %
70 ans et + 89,3 % 66,8 % 62 %

sources : INSEE premières n° 756 - janvier 2001

 

* Rappel historique politiquement incorrect

 

1956

Vieillesse

 Taux de cotisation vieillesse des actifs (tous régimes) : 10 % cette année là.

A l’époque, la moitié des personnes de plus de 65 ans sont au Fonds National de Solidarité lequel, d’après les études de l’époque, ne permet d’assurer que 40 % des besoins jugés vitaux d’un vieillard.

C’est la grande misère des vieux.

 Famille

 Taux de cotisation de 16,75 % plafonné.

A l’époque, le montant moyen des prestations familiales pour 3 enfants représente 60 % du salaire d’un ouvrier.

2001

Vieillesse

 Taux de cotisation vieillesse des actifs (tous régimes) : 25 %

Seules 10 % des personnes âgées sont au Fonds National de Solidarité (dont le niveau a été relevé) : ce sont en général de très vieilles personnes.

Le niveau de vie moyen des retraités est légèrement supérieur à celui des actifs.

 Famille

 Taux de cotisation de 5,4 % + 1,1 % de CSG déplafonnés.

Le montant moyen des prestations familiales pour 3 enfants représente 30 % du salaire d’un ouvrier.

Le niveau de vie d’une famille avec trois enfants dont la mère est au foyer est inférieur de 37 % au niveau de vie moyen. 

 Les retraités de 1996 étaient les cotisants de 1956 ...      Certains disent que les retraites par répartition fonctionnent selon le principe de la réciprocité indirecte  (« chaque génération donne à celle qui la précède et reçoit ‘en remboursement’ de celle qui la suit »). Si cette analyse était juste, les retraités d’aujourd’hui devraient se partager de bien modestes sommes...

En savoir plus :

Tous droits de reproduction strictement réservés à Dominique Marcilhacy

Accueil Remonter